les météores, metsovo et ioannina

Kastraki 422 00, Grèce le 21/07/2013

 

Dimanche 21 juillet

Nous sommes installés dans un grand camping au pied des Météores.

Il s’agit de grands rochers sur lesquels ont été bâtis dans un rayon de 10 km, une dizaine de monastères dont certains sont maintenant ouverts au public.

Chaque monastère possède sa chapelle, des dortoirs et des salles communes.

Nous partons en bus visiter le Grand Monastère.

Paysages grandioses…

Le monastère est lui aussi très joli ! On peut visiter la chapelle et de nombreuses pièces.

Nous sommes juste en face du monastère de Varlaam.

 

Heureusement, on peut prendre l’escalier maintenant !

On choisit de redescendre par un petit chemin qui doit rejoindre notre village en 20 minutes (d’après le routard)…deux heures et demie plus tard, nous sommes contents de retrouver la piscine du camping !!!

Petit dîner au resto dans le village de Kastraki

Lundi 22 juillet

Visite de Agios Nikolaos Anapavsas :

Un tout petit monastère charmant avec de beaux points de vue du toit…

Nous repartons pour le monastère de Varlaam, dont la production d’icônes est incroyable !

Puis, nous quittons les Météores pour rejoindre Metsovo, un petit village de montagne perché à 1160 mètres…On se croirait dans les Alpes. D’ailleurs, on remet des polaires le soir (ça faisait longtemps !) et on mange du fromage fondu du coin.

 Loïc goûte aussi les Kokoretsi du foie dans des tripes, grillés à la broche.

Bref, on se régale !

Après on dort à l’entrée du village avec une vue plongeante sur une belle vallée encaissée !

La lune dégringole sur les montagnes pour nous dire bonne nuit !

Mardi 23 juillet

Nous continuons notre route vers Ioannina.

Une ville au bord d’un lac, dont le centre a de petits airs d’Orient : quartiers des artisans, mosquées, minarets et citadelle aux tortueuses ruelles. La ville est imprégnée par les quatre décennies d’occupation turque qu’elle a connu jusqu’au début du XXème siècle.

La mosquée d’Ali Pacha est réellement adorable. Petite et intime, les décors colorés contrastent sur les murs blancs.

C’est calme !

Nous croisons une famille française avec trois filles et continuons agréablement notre journée.

Nous partons pour la fin d’après-midi sur une petite île du lac.

Maisons en pierres chaulées et toits de lauze nous accueillent après la traversée des roseaux…

Nous trouvons aux détours des ruelles, deux charmantes églises et regagnons le petit port pour le dîner…truites et anguilles sont les spécialités du coin (cuisses de grenouilles et écrevisses aussi mais on ne pouvait pas tout goûter !)

Nous quittons nos amis de passage pour dormir à 50 mètres des remparts dans un parking de la ville !

Mercredi 24 juillet

Petite visite de l’ancien quartier du bazar…un petit quartier d’artisans ou se côtoient des ferronneries traditionnelles, des couturiers, des tailleurs  et des créateurs de bijoux fantaisies plus modernes.

La mer nous manque et nous regagnons donc la côte au nord de Prévéza.

 

Commentaires

 Papyvon
Ben, j'suis pas prêt d'me faire moine en Gréce. J'préfére le Pape François à Copacabana, il est moins orthodoxe. Ces monastéres sont quand mêmes extraordinaires. Bravo pour les photos des enfants dans la curieuse niche.



Autres récits de voyage

Autres Recits en Grèce